Programmes

LA MÉDITATION EN PLEINE CONSCIENCE

EST BIEN PLUS QU’UNE MODE

ELLE EST UN MODE DE VIE QUI PEUT  

FORTEMENT INFLUENCER L’ÉVOLUTION DE NOTRE VIE

Basée sur des exercices d’attention, la méditation permet d’être plus concentré, plus performant, plus à l’écoute, plus créatif, plus serein, permettant une vie plus satisfaisante.

La pratique de la pleine conscience permet de répondre à certains défis de notre société moderne car elle s’assimile à une médecine comportementale dont les effets positifs, scientifiquement prouvés, sont connus sur la santé, l’attention, la mémoire, la productivité et la gestion du stress..

Une prévention du BURN-OUT. Une pratique régulière de la méditation modifie l’agitation et le stress en calme et sérénité, l’obsession en contentement, la haine et la colère en bienveillance.

Accessible à tous, c’est une pratique qui s’apprend à travers des méditations formelles (méditation) ou des pratiques informelles (présence dans les activités du quotidien).

Son apprentissage, au travers de programmes basés sur la Pleine Conscience, se déploie sur 8 semaines et permet de l’intégrer dans son quotidien, comme une nouvelle façon de vivre en étant pleinement présent.

La pratique de la méditation de Pleine Conscience se déploie aujourd’hui dans de nombreuses sphères de notre société et fait l’objet d’un nombre croissant d’études scientifiques – voir plus en détail ce que dit la science * (lien 1)

Les neurosciences montrent qu’à des degrés divers, pour les experts comme pour les novices, la pratique de la méditation modifie le fonctionnement et la structure du cerveau : de nouvelles connexions neuronales se créent et le volume de matière grise augmente dans certaines zones.

Cette plasticité cérébrale, mesurée grâce à l’imagerie médicale et à des enregistrements de l’activité du cerveau, se caractérise notamment par une baisse d’activité de l’amygdale (impliquée dans le traitement d’émotions comme la peur et l’anxiété) et par une activation accrue au niveau de l’insula et du cortex pré-frontal (région cérébrale impliquée dans le traitement de l’attention et les fonctions exécutives qui contrôlent le comportement).

 

Des effets qui vont dans le sens d’une meilleure régulation émotionnelle.

Augmentation de l’attention

  • Développement de la créativité
  • Régulation des émotions
  • Augmentation de la proprioception (on sent mieux ses sensations corporelles)
  • Repérage des pensées automatiques
  • Changement de la relation aux pensées négatives.

Une meilleure santé :

  • Augmentation de l’immunité
  • Régulation du diabète
  • Régulation des troubles du sommeil
  • Régulation de la tension artérielle
  • Efficacité sur les douleurs chroniques

Une augmentation de la qualité de vie au travail :

  • Action en pleine conscience
  • Efficacité personnelle
  • Qualités d’observation
  • Non réactivité aux contrariétés et maîtrise des émotions
  • Non jugement

Une baisse

  • De Symptômes médicaux
  • De Symptômes du stress ressentis